En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

EDR Plessis - U15 - Une affaire de famille

EDR Plessis - U15 - Une affaire de famille

Publié le 14/02/2014

Ce samedi 8 février, pour la deuxième journée des poules CIFR, nous rencontrons l'équipe du RCP15 et celle de Montessons pour des matchs de 2x15 mn


Equipe 2.


Les joueurs se retrouvent à 13h15 derrière l'Héliport d'Issy les Moulineaux sur le terrain de l'équipe parisienne du RCP15.
C'est leur troisième confrontation sur grand terrain, presque une habitude maintenant, après qu'ils aient reçu l'équipe de Fresnes il y a quinze jours pour un match amical (une victoire en trois tiers-temps à suivre sur la chaîne lesbouilles, qui vient de fêter son 10 000e visiteur !!! )


Racing Plessis-Montessons : 22-5 (15-0/7-5) e: Lucas F(x2), Hugo M. (x2) t: Aurélien B.
Heureusement qu'en première mi-temps nos adversaires ont les bras engourdis et qu'ils ne plaquent pas.
Cela nous permet de remonter balle en main sur des kilomètres et de mener largement au score grâce à quelques belles actions.
Montessons relève la tête en deuxième période et raccroche au score.
Nous sommes encore sonnés par la première mi-temps contre le RCP15.

RCP15 - Racing Plessis : 29-0 (12-0/17-0)
Les ogres de l'après midi !
Nous ne franchirons pas une seule fois leur ligne. C'est une équipe solide physiquement et bien organisée.
Agressive dans les rucks et vive derrière. Heureusement qu'ils n'ont pas fait fructifier tous leurs ballons !!!
Nous avons résisté courageusement devant mais n'avons pas su trouver de solutions simples en attaque.
Petit à petit nous nous sommes déconcentrés. Il faut savoir pourtant se ressaisir dans la tourmente.

RCP15-Montessons: 35-0
Même appétit des parisiens qui laissent sans voix leurs opposants et rendent une copie propre à la fin de l'après-midi.
Pas un seul point encaissé !

Les défaillances du jeu mettent en  évidence quelques exploits individuels et nous garderons de ces confrontations
le souvenir d'un rugby brouillon.
C'est dommage car nous aurions pu taquiner le RCP15.
Allez, vite … une pause de quinze jours avant de reprendre pour la dernière partie de cette année en Ecole de Rugby.
Il faudra savoir la savourer !




Equipe 1.

Une affaire de famille.

C’était la rencontre tant attendue face à nos frères de Colombes. Les joueurs parlaient de ce match depuis déjà plusieurs semaines. Ils voulaient confirmer les 2 victoires déjà obtenues en début de saison (une en amical, l’autre en finale du tournoi de Ris Orangis). Surtout, ils voulaient confirmer à XV.

On craignait la pluie et le froid, les conditions de jeu sont finalement plutôt favorables. De nombreux parents sont sur le bord du terrain, l’encadrement de l’école de Rugby est également présent.

Jouer sur notre terrain en synthétique doit favoriser notre jeu dont la qualité première est la vitesse.

Bref tout annonce une belle après midi de rugby.

 

En réalité la rencontre ne s’est pas tout à fait déroulée comme prévue.

Globalement, nos joueurs sont en retrait, ils passent leur temps à regarder l’équipe adverse. Ils subissent le jeu de Colombes sans arriver à imposer leur propre Rythme.

La sanction ne tarde pas à tomber : Selim (Colombes) prend l’intervalle dans la ligne de ¾  en profitant très intelligemment d’un trou béant créé par une montée en pointe et tardive de ses vis-à-vis. L’essai est transformé.

Pendant  40 minutes le Plessis ne joue pas. L’équipe se fait en permanence acculer dans ses 22, incapable de se dégager. Pas un seul lancement de jeu, pas une attaque. Le mérite des joueurs est de ne rien lâcher lorsqu’ils défendent sur leur ligne d’essai.

 

Les entraîneurs ne comprennent pas ce manque d’engagement, et ils le font savoir de manière plutôt appuyée et virile lors des pauses. On a même entendu Hervé monter le ton de la voix (certains disent même s’énerver…),  ça veut dire beaucoup ….

 

Finalement le Plessis va réagir dans le dernier ¼ temps = occupation du terrain, engagement, vitesse, pression défensive, etc …. Et va finir par marquer un très bel essai, très bien construit (Arthur en bout de ligne). Ouf …. !

 

1 essai transformé de chaque côté + 2 pénalités réussies par Lucas P = victoire du Racing Plessis 13 à 7.

Il n’y a pas eu la manière, mais le résultat est là ; dans une phase de championnat, ça reste l’essentiel.

 

Augurons que les joueurs du Racing Plessis retiennent une leçon essentielle : ça n’est pas leur invincibilité qui leur fait gagner des matches mais les qualités déployées pour rester invincible. La première des ces qualités étant l’engagement !

 

RV le 8 mars face au Stade Français que nous avons déjà battu en décembre mais qui a battu Massy le WE dernier ….

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 23 août 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois