EDR Plessis - U13 - Victorieux dans la douleur à Clamart !

EDR Plessis - U13 - Victorieux dans la douleur à Clamart !

Publié le 15/05/2014

Par une belle journée de novembre au  mois de mai , les U13 se retrouvaient au tournoi de Clamart. Au programme de la matinée, 5 matchs de 7 minutes et une poule de qualification avec Clamart 1, Scunthorpe (petite bourgade au nord de Londres), Olympique Marquois, Plaisir et RCP 15.
 

 


RCP 15 :


A l’image des tournois précédents, la mise en route est laborieuse et les esprits sont ailleurs. Résultat une perforation de la défense dès la première action par le gaillard Parisien que tout le monde avait bien observé à l’échauffement et un essai qui est lourd de conséquence pour la suite.  Le reste du match est à l’image de ce démarrage et nos petits ciel et blanc jardinent pendant 7 minutes dans leur camp sans être capable de transpercer la défense ni de passer la ligne du milieu. Heureusement, nos joueurs arrivent à contenir les assauts des parisiens et bloquent le compteur à 1-0.
 

 

Clamart 1 :

Deuxième match, deuxième réveil difficile.  Faut-il réfléchir à changer la composition des petits déjeuners ? Clamart nous fixe bien sur de nombreux temps de jeu. Racing se consomme trop sur les rucks. Le résultat est logique, nous prenons un essai sur un énième surnombre à l’extérieur. Et comme sur le match précédent, on ne passe pas la ligne du milieu.  Le deuxième essai est même tout proche avec un 3 contre 2 bien négocié et un plongeon dans l’embut. L’arbitre, par ailleurs irréprochable toute la matinée, voit un en avant ou une touche et refuse l’essai. 1-0 score final.
 
Les supporters, pourtant massés derrière la main courante, notent un très net changement de ton de David et Aurélien. Les bretelles sont remontées et le message est clair:  de l’engagement et encore de l’engagement.
 


Scunthorpe :


En hommage à la perfide Albion, les éléments se déchainent. La pluie et la grêle tombe à l’horizontale. Fallait il cela pour se réveiller ? et bien, il faut croire. Nos joueurs se déchainent contre des anglais costauds mais peu mobiles. Les essais pleuvent. On en compte 3. Les conditions climatiques ne permettent pas de bien identifier les marqueurs. Une œuvre collective !!!  


 
Olympique de Marquois :


La pluie redouble mais les courageux racingboys ne baissent pas de bras. L’addition est la même que contre les anglais. Nous observons un bel engagement collectif et le jeu se met progressivement en place. Nous retrouvons le vrai visage de nos petits ciel et blanc. 3-0.
 


Plaisir :


C’est le match à gagner pour espérer jouer le haut de tableau l’après midi. Le soleil revient et nos joueurs haussent leur niveau de jeu pour s’offrir un après midi avec les meilleurs. Plaisir prend l’eau de toute part. Par 5 fois, le ballon est aplati, voir écrasé dans l’embut. Plaisir est pris à la gorge et ne sort pas de son terrain. Toutes les composantes travaillées à l’entrainement sont au rendez vous pour produire une belle prestation : engagement, intelligence, soutien, cohésion. Finalement, notre équipe joue aussi très bien sous le soleil. Mais cela ne suffit pas. Nous échouons à la pire des places, la place de 9ème , signe d’une après midi en poule moyenne. Pour être positif, nous finissons 1er de la poule moyenne. Nous échouons seulement de 1 point. Ce n’est rien et beaucoup à la fois quand on regarde le début du tournoi.
 

 

Tableau de l’après midi : Scunthorpe et Garches
 


Scunthorpe :


Nos amis anglais commencent à s’acclimater aux conditions, aux terrains et aux joueurs français mais repartent quand même avec un cinglant 2-0 dans la musette. Le match est plus engagé que le matin et leur deuxième ligne de 1m90 est assez pénible avec son fameux raffut sur le museau. Heureusement, nos joueurs sont plus petits et plus proches de ses genoux. Il mangera l’herbe en plastique pendant tout le match.


 
Garches :


Une victoire contre Garches est synonyme de finale de la poule moyenne. Tout le monde est concerné et l’engagement est total malgré des conditions dantesques. Les racingboys manœuvrent très bien l’adversaire en créant plusieurs points de fixation bien maitrisés puis envoient aux ailes pour déborder et marquer. Du bel ouvrage. Au final, un 2-0 mérité et une finale pour clôturer la journée. Ce sera contre Rueil.
 


Finale Rueil :
 
C’est le match le plus engagé de la journée, mais une finale ne se joue pas, elle se gagne. On assiste à un vrai combat. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais Racing marque le premier. Les assauts de Rueil se multiplient mais nous flanchons pas. Les 3 dernières minutes sont asphyxiantes. Les racingboys  se serrent les coudes et personne ne s’échappe. Le temps est fini mais l’arbitre laisse jouer Rueil qui bénéficie de nombreuses pénalités. Au bout de 2 minutes, l’arbitre libère tout le monde sur un en-avant de Rueil qui met fin à l’avantage.  Le joie est belle, à la mesure de l’intensité.
 
Notre pâtissier préféré a tout prévu pour célébrer cette belle victoire. Les joueurs, et quelques spectateurs, s’empiffrent de délicieux éclairs. C’était le thème de la journée.
 
La conclusion restera pour Aurélien et David : beaucoup de frustrations au regard de cette mauvaise entame du tournoi. Une mauvaise habitude à perdre rapidement. D’autant plus que lorsque l’équipe décide de jouer, elle a largement le niveau pour jouer le haut de tableau. Du travail et encore du travail au programme des prochains entrainements. Cultivons l’envie et l’engagement et vivement les matchs sous le soleil.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois