EDR Plessis - U13 - La victoire du collectif !

EDR Plessis - U13 - La victoire du collectif !

Publié le 26/05/2014

Les benjamins du Racing Plessis sont revenus victorieux du tournoi de Trignac (banlieue de Saint-Nazaire) où les couleurs Ciel et Blanc ont été dignement portées !



Dès l'aube, ce sont trente et un courageux et valeureux guerriers qui montaient dans le car, accompagnés par les éducateurs et dirigeants. En route pour cinq heures de trajet dans la bonne humeur et, de manière surprenante, le calme.

Arrivés à Trignac, tous pique-niquaient sous les dernières gouttes de pluie, avant le début du tournoi qui allait se dérouler sous un franc soleil et sur une belle pelouse de 14h à 20h. Au menu, pour nos deux équipes : matches de poules qualificatives (4 matches de 7 minutes pour l'équipe 2 et 3 matches de 9 minutes pour l'équipe 1) avant les phases finales pour les huit équipes qualifiées ou les matches de classement pour les onze autres. Pour nos deux équipes, constituées chacune d'un mélange d'enfants nés en 2001 et en 2002, le tirage au sort avait été plus ou moins clément. De fait, l'équipe 1 avait hérité d'une poule tout à fait à sa portée (Bruz, Château Gontier, Trignac 2), alors qu'il n'est pas exagéré de dire que l'équipe 2 avait droit à la "poule de la mort" (St Nazaire 1, Redon, XV Erdre, Le Rheu).



Autant le dire tout de suite, les faits allaient confirmer ce jugement préliminaire. Confrontée à des équipes comptant quelques beaux gabarits et des joueurs sachant manier le ballon, l'équipe 2 a été bien loin de son meilleur niveau, tant en termes d'agressivité que d'efficacité. La journée commença ainsi par une bouillie de rugby où les absences au plaquage s'ajoutaient aux mauvais choix de jeu (dans un match de 7 minutes, on ne joue pas au pied les trois ballons d'attaque dont on bénéficie). Par charité, on taira naturellement les noms de ceux qui se sont manqués, en espérant sincèrement qu'ils se reprendront dès le week-end prochain à Orsay. Ce sont de bons joueurs ; ils en sont capables, à condition de mettre l'agressivité nécessaire et de ne pas s'échapper en défense. Pour finir sur une note positive, on notera que le niveau de jeu s'est amélioré au cours de l'après-midi et qu'on a vu par moments quelques séquences réellement intéressantes qu'il faudra renouveler. Au final, l'équipe 2 termine 15è du tournoi avec une victoire (Chateau Gontier), deux matches nuls (Royan, Le Rheu) et quatre défaites (St Nazaire, XV Erdre, Redon, Cholet), trois essais marqués et dix encaissés.



En ce qui concerne l'équipe 1, les matches de poules devraient être faciles, à condition d'y mettre le sérieux et l'application nécessaire. Heureusement, la déconvenue de Clamart avait été utile et les joueurs ont su être appliqués et volontaires dès le premier coup d'envoi, et ce malgré le gros coup dur que représenta la blessure de notre perce-muraille Ryan qui laissait son épaule en route dès le premier plaquage. C'est pour lui que l'équipe, soudée comme rarement et sachant toujours rester calme, se devait de gagner le tournoi, malgré l'absence de quatre titulaires. Après trois matches faciles en poule qui permettaient de faire tourner l'effectif (victoires contre Trignac 2, Bruz et Château Gontier avec respectivement 6, 5 et 9 essais marqués pour 0 encaissé), les choses sérieuses se profilaient dès le quart de finale contre Vélizy. Inutile de dire qu'il était hors de question de perdre contre un club voisin : Vélizy était pris à la gorge d'entrée malgré une différence de gabarits à leur avantage. Le Racing prend vite le score, enfonce le clou et gagne de manière très convaincante quatre essais à zéro.

 

La marche suivante (demi-finale) promet d'être plus haute, car ils affrontent leurs hôtes de Trignac 1, soutenus par tout leur public. Notre équipe eut la bonne idée de prendre le score en premier, avant de défendre de manière extrêmement agressive face aux assauts des locaux et de planter l'ultime banderille pour gagner deux essais à zéro. Une victoire avec la tête et avec les tripes. Il restait maintenant à gagner la finale contre le club de Vannes et devant des tribunes pleines. Pour le coup, les Racingmen étaient un peu timorés (ou un peu fatigués) au début de la partie et le jeu était équilibré, face à une équipe qui n'avait clairement pas l'intention de lâcher. Heureusement, un très long mouvement collectif, avec une succession de passes dans la défense, permet aux Ciel et Blanc de prendre le score juste avant la mi-temps : ouf ! Le match reprenait et, quasiment dès le premier temps de jeu, un essai tout en vitesse nous permettait de prendre le large : le match était plié. L'équipe contrôlait intelligemment les dernières minutes pour s'imposer sur cette marque de deux essais à zéro. Au-delà des statistiques (28 essais marqués, 0 encaissé), on retiendra que la victoire a été gagnée grâce à un jeu très collectif. C'est la vitesse d'exécution, la qualité du placement et l'abnégation en défense qui ont bâti ce succès que les entraîneurs attendaient depuis un certain temps, compte tenu du potentiel du groupe. A répéter samedi à Gif, avec un plateau très relevé.



Bravo à tous les joueurs des deux équipes et merci aux éducateurs et aux parents accompagnateurs, ainsi qu'au club de Trignac pour son accueil. Après un dîner sur place, tous remontaient dans le bus à 22h, les garçons fêtaient dignement leur victoire puis s'endormaient avec des étoiles plein les yeux, devant un film de James Bond avant de retrouver leurs parents à 3h00 au Plessis. Une bien longue mais bien belle journée, et de beaux souvenirs pour plus tard !
 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 11/06/2014 par LOL
AALLLEEZZZ THOMMMASS !

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 27 septembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois