En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

FEM - MLSGP vs Racing N - Une défaite et des promesses

FEM - MLSGP vs Racing N - Une défaite et des promesses

Publié le 29/04/2013

Les Filles du Racing Nanterre ont échoué dans leur quête d'une demi-finale en s'inclinant ce dimanche après-midi sur le score de 39 à 12 face à l'entente Maison-Laffitte-Saint-Germain-Poissy. Les Ciel et Blanc achèvent la saison avec le plein d'ambition pour les exercices à venir.  (Crédit Photo : Franck Nieto)


 

Les rencontres de phase finale ont une odeur et une saveur particulière auxquelles les Ciel et Blanc avaient envie de goûter cette saison. « Après le repas en commun, au moment de partir disputer ce match, nous avions tous et toutes la boule au ventre et le trouillomètre à zéro, se rappelait Yvonnick Beaujouan à l'issue de la rencontre. C’est dans ce genre de situation que l’on comprend le sens des mots « solidarité » et « esprit d’équipe. C’est aussi pour ce genre de sensation, que nous aimons ce sport et les phases finales ».


 

Ce dimanche, les Racingwomen affrontait en quart de finale du championnat l'entente Maison-Laffitte-Saint-Germain-Poissy à Choisy. Et malheureusement, pour une première, les filles de Nanterre ont échoué malgré le courage et l'abnégation d'un groupe toujours aussi travailleur. « Dès le coup d’envoi, il était clair que nous avions affaire à des équipes motivées et prêtes à se livrer totalement. Les chocs étaient rudes », avouait Beaujouan. Le Racing tenait bon mais sous les assauts répétés de l’ailière internationale Aissetou Diallo, les Racingwomen finissaient par concéder un premier essai. Loin d’être abattues, les Franciliennes réagissaient et rendaient la pareille à Maison-Laffitte. Mais un essai de 80 mètres du MLSGP assommait les Ciel et Blanc à quelques minutes de la mi-temps. L’expérience des joueuses de l'entente Maison-Laffitte-Saint-Germain-Poissy, conjuguée à la qualité du banc des remplaçantes, faisaient la différence lors du second acte.


 

Et comme le disait Jean-Louis Aubert au terme d'une rencontre aussi difficile que fondatrice, « voilà, c’est fini ! ». « Dans le staff, nous sommes fiers de nos couleurs et de nos filles, ajoutait le dirigeant de l'équipe féminine. Nos joueuses sortent grandies de cette expérience et auront envie, dès la saison prochaine, d’y revenir afin d’aller plus loin dans cette compétition ». Mais aujourd'hui, l'heure est à la préparation du prochain et dernier rendez-vous de la saison : la finale de la coupe d'Ile-de-France le 9 juin à Dourdan. Ce sera face à... l'entente Maison-Laffitte-Saint-Germain-Poissy. Pour une revanche.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois