ESP - BO vs RM 92 - Leroy : 'Nous donner les moyens de gagner''

ESP - BO vs RM 92 - Leroy : 'Nous donner les moyens de gagner''

Publié le 11/04/2013

Pour le groupe Espoirs, la fin de saison approche avec son lot de matchs à enjeu. A quelques jours d'un déplacement à Biarritz qui pourrait valider leur billet pour la phase finale, Nicolas Leroy, préparateur physique du centre de formation, fait le point sur l'état de forme du groupe. Les joueurs d'Adrien Buononato et Anthony Cabaj semblent prêts même si le staff restent vigilants sur leurs performances. (Crédit : Emile Manchon / RM 92)

 

 

Physiquement, comment sont les jeunes du groupe Espoirs après une saison éreintante et alors qu’ils s’apprêtent à disputer un match à Biarritz qui pourrait valider leur ticket pour la phase finale ?

 

Ils sont en forme et plutôt bien physiquement. Nous les avons fait souffler en début de semaine pour pouvoir bien récupérer après le match de Tarbes et surtout après leur avoir imposé un programme assez chargé en prévision de la phase finale. Car si nous attendons d’être sûrs d’être qualifiés pour préparer les play-off, il sera trop tard.

 

 

Les Espoirs sont sur une série de trois rencontres consécutives. Comment encaissent-ils cette répétition de matchs alors que les plus importants pour leur saison arrivent ?

 

La réception de la Rochelle et les déplacements à Dax puis Tarbes ont été durs à encaisser. Surtout que nous n’avions pas trop le droit à l’erreur si nous voulions nous laisser une chance d'accéder à la phase finale... Les voyages à Tarbes sur deux jours mais surtout Dax dans la journée avec départ tôt le matin et un retour tard le soir auraient pu laisser des traces. C’est pour cela que nous avons coupé mardi : se donner les moyens de faire une bonne récup pour préparer ensuite au mieux le déplacement de dimanche à Biarritz.

 

 

L’objectif est donc d’être au top pour aller faire un coup en terres basques ?

 

Nous voulons nous donner les moyens d’aller gagner à Biarritz. C’est pour cela que l’on a joué la carte de la fraîcheur. Mais aussi de manière à pouvoir faire une gros travail la semaine prochaine pour préparer le réception Bordeaux, quel que soit le résultat de ce week-end.

 

 

La saison a été longue. Comment vous assurez-vous qu’ils pourront rester performants?

 

En ce moment, nous les pistons beaucoup sur l’hydratation, sommes très attentifs sur les indices de forme que les jeunes nous donnent en début de semaine. Cela nous permet de savoir comment ils évaluent et ressentent leur organisme. Nous adaptons alors les charges entraînement en fonction de leurs retours. Nous avons vu que les mecs étaient capables d’encaisser correctement les charges de travail que nous leur imposons. Il y a eu récemment un petit pic de fatigue auquel nous avons répondu en les faisant souffler.

 

 

Ils sont donc prêts pour aller le plus loin possible dans la saison?

 

Ça tient bien. Depuis quatre semaines, le mardi, ils ont de grosses charges de travail qu’ils commencent à bien intégrer. Nous finissons bien les matchs avec un bon état d’esprit. Mais nous devons aussi nous attacher à un peu serrer les mecs car la saison commence à être longue. Il pourrait y avoir du relâchement... Nous devons garder cette belle dynamique de travail car c’est encourageant pour la suite.

 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois