actuImage.php

RM 92 vs ST - La performance sans le bonus

RM 92 vs ST - La performance sans le bonus

Publié le 25/01/2014

Malgré un essai des Toulousains à la toute dernière minute du match, aplati par Matavanou, qui gacha un peu la fête, les Ciel et Blanc remportent cette rencontre de la 17ème journée de TOP 14 sur le score de 25-5, au Stade de France. Le Racing Metro 92, réaliste dans le secteur offensif, notamment grâce à trois essais inscrits par l'intermédiaire de Jonathan Sexton, Mike Phillips et Marc Andreu, prend les quatre points de la victoire. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

Ils avaient été performants cet été en formant la charnière des Lions Britanniques et Irlandais lors de leur Tournée en Australie. Quelques mois plus tard et une arrivée au Plessis-Robinson, Jonathan Sexton, l’Irlandais, et Mike Phillips, le Gallois, ont pesé de tout leur poids dans le début de match parfait des Ciel et Blanc. Un contre de Jacques Cronje pour débuter, bien suivi par l’ouvreur francilien, et le Racing ouvrait son compteur (5’, 7-0). L’essai transformé, Sexton, alors à la lutte avec Vermark, tapait à suivre. Et devinez qui concluait l’action pour offrir un deuxième essai ? Le demi de mêlée, Phillips (12-0, 17’). Pour sa deuxième titularisation, le Gallois ajoutait un deuxième essai à son actif et permettait au Racing de prendre l’avantage.

 

Un début quasi parfait donc, qui était accompagné par deux pénalités de Sexton, encore lui. Quelques minutes plus tard, les Lions et leurs partenaires s’offraient une séance de placages incessants qui empêchaient les offensives toulousaines d’avancer malgré de nombreux temps de jeu. Le Racing, bien en place, commettait peu de faute et poussait même les visiteurs du jour à l’erreur une fois ceux-ci arrivés dans les vingt-deux franciliens.

 

La deuxième mi-temps débutée, les Ciel et Blanc enjoignaient le pas de leur premier acte. Marc Andreu offrait aux hommes du Président Lorenzetti un troisième essai peu de temps avant que Tekori n’écope d’un jaune pour un placage sans ballon sur Sexton. Recroquevillés dans leurs cinq mètres, les Franciliens parvenaient à se créer une nouvelle occasion grâce à un petit coup de pied de Mujati, tout juste entré en jeu. Imhoff prolongeait avant d’être devancé par Vincent Clerc.

 

L’après-midi aurait pu être parfait si le Stade Toulousain, dans les dix dernières secondes, n’était pas parvenu à enlever le point de bonus offensif et du même coup le Trophée de Coubertin grâce à un essai de Matanavou… Une action que les Ciel et Blanc regrettent mais qui n’enlève rien d’une prestation ô combien convaincante. Place désormais à une semaine de travail studieuse qui se terminera par un week-end de repos bien mérité… Avant une nouvelle rencontre décisive à Aimé-Giral, face à Perpignan. 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 25/01/2014 par Flag C&B92
Le ST diminué, ça reste le ST, c'est donc un très beau résultat, et avec la manière ! Cela faisait bien longtemps qu'on attendait une telle prestation ! Bravo ! Quant au BO laissé en fin de rencontre, tant pis. On verra à la fin de la saison régulière s'il nous manque des points, mais ce n'est pas sur ce match qu'il fallait compter pour engranger un BO. On en a laissé filé des plus faciles. En tout cas, tout le monde renait : l’équipe et les supporters ! Je n'étais pas au stade cet apèm (ras le bol de ce stade pas à notre taille). Cette victoire a besoin d'être suivie d'autres, pour enfin se dire que la série noire est derrière nous.
Le 25/01/2014 par loseve
Mieux vaut une victoire même face à un Toulouse affaibli par tant d'absents qu'une défaite. Mais calmons nous : deux essais casquettes ou presque, un bel essai, une grosse bourde défensive à la dernière minute et un point de bonus de perdu . Un speaker (heureusement presque à court de voix) qui nous brouilla l'écoute ! Une ambiance de hall de gare, vide et sans âme. Bcp de fautes de main, des mélées souvent foireuses, des chandelles, une vraie difficulté à percer les lignes avec netteté et efficacité... pas de quoi fanfarorer. donc oui, c'est bien de gagner, mais boudiou qu'est ce que je me suis fait chier au SDF cet aprem ("moins pire" que Racing SFrancais de fin octobre). Heureusement j'y suis allé avec un vieux pote pas vu depuis longtemps. On avait des choses à se raconter depuis le temps ;-)
Le 25/01/2014 par Coco92
Vraiment dommage de lâcher le bo en fin de match mais ENFIN on a vu une belle prestation du racing. Une charnière parfaitement rodée avec un sexton qui abuse moins des chandelles qu'avant. Imhoff a prouvé qu'il était indispensable. Très belle perf des gros avec comme seul point d'ombre la mêlée. Autre point à déplorer l'ambiance (quasi inexistante).
Le 25/01/2014 par JPBix
Félicitations à tous pour cette magnifique victoire. Dommage pour le bonus offensif, dommage également que les joueurs ne soient pas venus saluer leurs supporters à la la fin du match.
Le 25/01/2014 par grandvoyageur
C'est bon ça. Pour la confiance des joueurs, pour le classement, pour les supporteurs, pour les entraineurs, pour le Président (du club), etc. Tout est bon dans cette victoire...sauf le speaker qui hurle dans le micro. Nous allons gagner la palme du public le plus ridicule du TOP14. Bravo à l'équipe. Le travail porte ses fruits. Il faut enchaîner.
Le 25/01/2014 par franckynho
De retour du SDF, vraiment dommage pour le bonus offensif !!! Je retendrai également le peu d'ambiance dans ce stade trop grand !!!!! A colombes cela aurait autrement vibré. L'équipe à livré une très bonne copie. Luc Ducalcon fat encore trop de faute.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois