En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs RCT - Se souvenir des belles choses

RM 92 vs RCT - Se souvenir des belles choses

Publié le 29/12/2013

Après son nul obtenu sur la pelouse de Brive la semaine dernière, le Racing Metro 92 retrouve son jardin de Colombes entièrement garni de Ciel et Blanc pour cette quinzième journée de TOP 14 face au Rugby Club Toulonnais ce dimanche (21h). Devant le champion d'Europe, qui avait été la première victime des Franciliens en 2013, le Racing veut se relancer pour entamer 2014 comme il se doit. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

C’était quasiment à la même époque la saison passée. Déjà le Rugby Club Toulonnais était l’adversaire réservé aux Ciel et Blanc lors de la quinzième journée de TOP 14. Le Racing Metro 92, pas forcément dans les meilleures dispositions dans le championnat, se voyait dans la quasi obligation de ramener un succès loin d’Ile-de-France dans un stade qui avait vu, une à une, toutes les autres formations repartir de Mayol les valises pleines de points encaissés n’obtenant, au mieux, qu’un point de bonus défensif. Les Franciliens, loin d’avoir abdiqués, s’étaient jurés que leur saison débutait en ce soir du dimanche 6 janvier, affiche également programmée en prime-time à 21h. Alors, faut-il voir quelques similitudes à la rencontre de ce soir qui se tiendra cette fois-ci « dans notre jardin de Colombes » dixit Laurent Labit ?

 

On a parfois coutume de dire que les saisons se suivent et se ressemblent. Cette année encore, le Racing a ce besoin de victoire lorsque le RCT a enclenché la deuxième après quelques semaines d’incertitudes, en témoigne ce succès acquis la semaine dernière face à Montpellier. Et cette année encore, les Ciel et Blanc de Dimitri Szarzewski se verraient bien refaire le coup de Mayol qui avait été « le déclencheur, comme aime à le rappeler le capitaine francilien. On aimerait à nouveau l'emporter mais cette fois-ci à Colombes ». Yves-du-Manoir donc. Une enceinte tombée une fois cette saison face à Grenoble, « ce joker grillé à la maison » peste Szarzewski, qui ne doit plus se reproduire sous peine de voir les six s’envoler.

 

Pour cela il faudra aux Ciel et Blanc remettre sur leur pré l’implication et l’envie démontrées le week-end dernier à Brive dans une rencontre qui avait tout de piège. « À Brive c'était beaucoup mieux, surtout en défense et l'attaque va venir, prévient Marc Andreu. On sait où on en est, on veut réussir et il faut continuer à travailler comme on le fait en ce moment. C'est avec la gagne que l'on sera encore plus respecté ». Un discours enclenché par le coach des trois-quarts. « Pour constater le mieux que l'on perçoit il nous faut une victoire. À Londres et à Brive il y a eu du mieux. Nous sommes persuadés que cet effectif est de qualité. On construit sur l'agressivité et le comportement pour que le jeu suive ».

 

Les valeurs si chères à ce sport pour le jeu donc. Et si l’on revient, encore, à l’an passé, ce sont ces mêmes caractéristiques qui avaient construits la victoire de Mayol.  « Il y a de l'implication, l'envie de bien faire, assure le talonneur Ciel et Blanc. On avance, on progresse même si on aimerait aller un peu plus vite. Il nous faut plus de constance dans les résultats, être efficaces offensivement. On connait le RCT ! Ils sont champions d'Europe et arrivent en pleine confiance. Nous savons qui on aura en face de nous ce soir. On veut rivaliser ! ». Ne serait-il pas alors de bon augure de retrouver cette victoire face au premier adversaire vaincu de 2013 ? Car, oui, le Racing d’Andreu et compagnie veut « finir 2013 sur une bonne note ! ». Pour débuter 2014 dans les meilleures dispositions. Alors, souvenons-nous des belles choses…

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 03 mai 14H40

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois