En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

HCup - SCA vs RM 92 - Gravir le sommet gallois

HCup - SCA vs RM 92 - Gravir le sommet gallois

Publié le 19/10/2013

Une semaine après la belle performance lors de l’ouverture de la HCup 2013-2014 face à l’AS Clermont-Auvergne, le Racing Metro 92 se rend aux Pays-de-Galles y affronter les étonnant Scarlets, tombeurs des Harlequins. Les Ciel et Blanc souhaitent rééditer la belle performance du week-end dernier en y ajoutant, si possible, quelques ingrédients offensifs. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

Oublié Grenoble, un peu moins Clermont. « Nous avions à cœur de nous rattraper, garantit Camille Gérondeau. On se prépare pour aller faire quelque chose aux Scarlets. Nous sommes tournés vers ce match tout en gardant à l’esprit la performance réalisée devant l’ASM ». Voilà ce qui s’est dit cette semaine au Plessis-Robinson. Le bon début en HCup au bénéfice de la victoire face aux Auvergnats le week-end dernier a rassuré les troupes Ciel et Blanc. La solidarité sans faille des hommes de Laurent Labit et Laurent Travers aura démontré que ce Racing « est une vrai équipe » pour Henry Chavancy. Le rachat par l’ASM de Grenoble, les Franciliens le voulait qui plus est lorsque l’on sait qu’un bon début, à fortiori à domicile, en Europe est primordial pour espérer grimper le vieux continent. Les Racingmen s’en gargarisent mais ne jouent pas aux fanfarons non plus. Des choses restent à améliorer, ils l’ont à l’esprit. « On a été performants, c’est vrai, avoue Eddy Ben Arous. Sur ces deux dernières minutes on a créé quelque chose. Nous ne voulions rien lâcher. Sur ce match, la défense est une révélation. Mais il nous faut encore continuer à travailler ce domaine ».  « La défense, c’est le poumon d’une équipe, enchaîne Chavancy. Avec ça, nous avons battu le vice champion d’Europe. C’est très positif pour l’avenir. Maintenant, on va essayer d’ajouter l’offensif ».

 

L’attaque donc. Un domaine encore perfectible qui avance peu à peu au rythme des différentes sorties. « En HCup, la défense ne suffira pas toujours, observe le troisième-ligne. Il faut rajouter les ingrédients offensifs. Ça va arriver, j’ai confiance, on le voit tous les jours à l’entraînement ». Car en face se dresse une équipe galloise des Scarlets qui aura surpris tout son monde lors de l’ouverture de la compétition. Vainqueurs des Harlequins à Londres, les coéquipiers de Rhys Priestland, l’ouvreur du XV du Poireau, « jouent, comme le dit simplement le pilier gauche francilien. Il faudra les mettre à la faute. En terme de récupération, nous comptons deux jours de moins qu’eux. Je pense qu’il faut se déplacer aux Pays-de-Galles avec l’ambition d’aller y chercher la victoire. Si on pense prendre un point nous reviendrons sans rien ». L’ambition toujours.  Et face à une formation déjà tombée par deux fois dans son jardin cette saison, mais malgré tout redoutable, les Ciel et Blanc se préparent à « un grand défit, dixit Chavancy. Nous sommes heureux de jouer ce genre de match. Derrière, c’est quasiment l’équipe du Pays-de-Galles et on sait que les équipes celtes misent beaucoup sur la HCup ».

 

Alors pour bien faire, à une semaine du derby, il s’agirait de continuer sur la lancée de Clermont. « C’est difficile la HCup, assure Gérondeau. L’ASM, c’était une première étape. Les Scarlets, ce sera compliqué. Il faudra être plus précis encore pour franchir cette deuxième montagne ». Et gravir le sommet gallois. 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 30 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois