En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

HCup - RM 92 vs HAR - Le Racing tombé sur plus fort

HCup - RM 92 vs HAR - Le Racing tombé sur plus fort

Publié le 07/12/2013

Le Racing Metro 92 est tombé face à plus fort que lui lors de la troisième journée de HCup au stade de la Beaujoire de Nantes, 32-8. Confrontés aux Anglais des Harlequins, les Ciel et Blanc ont échoué dans leur quête de victoire tombant sur un adversaire bien plus en réussite et qui repart vers Londres avec le bonus offensif, se relançant dans la compétition par la même occasion. Les Franciliens sont quatrièmes avant de se déplacer dans l'enceinte des Quins le week-end prochain. (Crédit : Julien Poupart // Attitude Rugby).

 

 

En ce samedi 7 décembre, le Racing Metro 92 retrouvait un stade qu’il avait tant aimé découvrir l’an passé. Après les Saracens, c’était au tour des Harlequins de se dresser face aux Ciel et Blanc dans le stade de la Beaujoire de Nantes. À l’enceinte pleine venait se greffer un temps idéal pour que les festivités soient au rendez-vous. Mais malheureusement pour les Franciliens de Laurent Labit et Laurent Travers, les Londoniens étaient bien plus forts lors de cette troisième journée de HCup. Malgré quelques temps forts mal maitrisés, le Racing n’a pu soulever les Harlequins bien en jambes et réalistes.

 

Après un début de match haché par plusieurs interruptions et fautes de mains, Benjamin Fall réveillait La Beaujoire par une interception. L’ailier international tapait à suivre mais voyait son offensive échouer à quelques mètres de l’en but adverse. Pour le reste, le Racing peinait à imposer le rythme du match, laissant la possession du ballon aux Quins. Récompensés, les Anglais parvenaient au but par Nick Evans. Easter (29’), Walker (45’), Wallace (73’) et l’ouvreur des Harlequins enfonçaient le clou. Le Racing offrait malgré tout un essai à son public nantais par l’intermédiaire de Le Roux à l’heure de jeu.

 

Un peu plus tôt dans la journée, les Clermontois s’étaient offerts le scalpe des Gallois des Scarlets, s’offrant le bonus offensif. Un point également acquis par les Harlequins qui permet à ces derniers de se relancer dans la course à la qualification malgré deux défaites inaugurales. Le Racing quand à lui se doit de relever le défi londonien le week-end prochain s’il veut croire en un avenir européen. 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 09/12/2013 par ceusette
le 16ème homme, c'est primordial... Mais pas toujours suffisant...
Le 09/12/2013 par Arthurus
Et pourtant le stade a bien encouragé les joueurs jusqu'au bout même si ce n'était pas des chants et uniquement du racing, racing et des olas.
Le 09/12/2013 par ceusette
Tout à fait d'accord avec paceload. Le problème est qu'on ne maîtrise même pas les bases... Tout est à refaire. Il faudrait moins se reconstruire sur le prochain match!... Un beau gâchis...
Le 08/12/2013 par cuisto
Nouvelle désillusion cette année! c'est pas grave on jouait à l'extérieur.Mais bon ,quand allez vous nous proposer du jeu?
Le 08/12/2013 par paceload
Tout est à construire , tout reprendre à zero , la base du rugby pour recommencer , schémas de jeu simple le week end prochain aux Harlequins . Que les entraineurs se remettent en question aussi, ils ont leur part de responsabilité , les joueurs aussi , tout ce staff pléthorique , le president de même. jeu simple dimanche prochain , repartir à zero. Ce sera un match pour preparer le top14 car on se qualifiera pas encore cette année en Hcup .Germain est tres bon à Brive et au Racing il jouait peu ....y a un problème , pas normal.fall aussi bon joueur mais fragile puis participe aux malls parfois en sortant de son rôle ,il est pourtant pétri de talent , hernandez est passé au travers hier à nantes ,Imhoff moins performant , Sexton semble perdu , pas du tout dans le coup,Roberts blessé car mal gérer par le staff son apres tournée Lions....Chavancy depuis qu'ila dit qu'il voulait gagner tous ses matchs 6 à 3 ou 9 à 6 , il ne met plus un pied devant l'autre en étant en baisse...En mélées on est chahuté ; en touche aussi à Nantes , dans les rucks battu... Machenaud aussi à Nantes ....c'était pas ça mais on lui colle un autre joueur au même poste ; sans doute perturbé... Bref il y a du travail.
Le 08/12/2013 par Rame2
Dans les tribunes de la Beaujoire samedi je n'ai vu qu'une seule équipe jouer. où était l'équipe du Racing ? Battue sur tous les jeux note équipe est moralement malade. Sûrement trop de pression sur les joueurs qui méritent davantage de confiance de la part des entraineurs. Que signifient toutes ces mises à l'écart à l'avantage de certains qui ne méritent pas leur place sur le terrain ? Pourquoi ces choix, ces changements en cours de jeu inappropriés. Pourquoi Sexton n'a pas commencé le match ou n'est pas rentré + tôt. A méditer : "Etre ou ne pas Etre, telle est la question : s'il est plus noble à l'âme de subir les coups de fronde et les flèches d'un injuste destin, ou de s'armer contre un océan de misères et, dans cette lutte, en finir ?" (Hamlet de W. Shakespeare).
Le 08/12/2013 par Superboulit
HONTEUX!!!!!!! Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte que des supporters et je dis bien supporters pas les invitès des partenaires et le club qui viennent passer une bonne journée tout frais payés pour se distraire'Moi je supporte ce club avec ma voix.mon cœur.ma grosse caisse.je participe à l'animation et la mise en place de la tribune je pose des journées sur mon temps de travail pour voir ce que j'ai vu hier hé bien NON !!!!Vous n'avez pas le droit de nous donner ce genre de prestation,et n'en déplaise à certains (robertbond et autres ) oui j'ai sifflé hier pour la première fois de ma vie car j'estime qu'ils ne méritaient pas autre chose et j'assume ....
Le 08/12/2013 par paceload
ceusette tu as raison dans ton message si au moins les entraineurs reconnaissaient leurs tords ....Ils ne le feront pas , puis Castres c'est le Racing , erreur de casting sauf s'ils changent....Changer de jeu et se remettre en question , travailler travailler
Le 08/12/2013 par ceusette
La démission des entraîneurs n'est pas forcément la solution, mais qu'au moins, ils reconnaissent et assument leurs erreurs (au moins en interne) et s'y prennent autrement avec leurs joueurs. L'équipe n'a pas sombré à cause de quelques joueurs, ce n'est pas vrai, c'est tout l'effectif qui est en panne d'inspiration! Pour moi, nos deux entraîneurs tombent dans le même travers (sans faire de jeu de mot) que leur prédécesseur, Pierre Berbizier: rejeter la faute sur les autres (joueurs, arbitres, Mannix...). Le CO n'est pas le RM92! Ce sont deux cultures différentes, il faut s'y prendre différemment et s'adapter. C'est leur rendre service que de critiquer leurs méthodes actuelles... Allez Racing!
Le 08/12/2013 par Tchincha
Au secours.....Pierre vient nous sauver (BERBIZIER)...! Actuels entraineurs démissions (comme a MARSEILLE)...!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 03 mai 14H40

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois