En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 
Choisir une fiche :

René BONNEFONT

 
René BONNEFONT

Informations

Pays : France

Age : 67 ans

Pays : France

 

Carrière en club :

1963 - 1975 : Racing Club de France

1975 - 1980 : CASG

 

Carrière d'Entraîneur :

1975-1995 : Racing Club de France

Depuis 2001 : Racing Club de France / Racing Metro 92

 

Palmarès en club :

1963 : Champion de France Reichel

 

Palmarès d'Entraîneur :

1985 : Champion de France Junior

1987 : Finaliste du championnat de France de première division

1990 : Champion de France de première division

2009 : Champion de France de Pro D2

 

 

Biographie

La liesse des titres, les maux de la régression après le Showbiz et le renouveau à l’ère professionnelle, René Bonnefont a traversé les époques. Au Racing, il a tout connu. Héritier des champions de France de 1959 avec des noms comme Crauste, Moncla ou Marquesuzaa, il débarqua au Racing en 1963 à 17 ans. Finaliste Junior et Champion de France Reichel la première année, le jeune troisième-ligne centre évoluera ensuite pendant douze saisons consécutives au sein de l’équipe première. Capitaine émérite avec plus de 40 matchs à son actif lors de sa dernière saison de joueur, il partira fâché après avoir été écarté du groupe en phase finale. Entraîneur-joueur au CASG pendant cinq ans, il reviendra à son premier amour en 1980 sous l’impulsion de Robert Paparemborde alors entraîneur de l’équipe une. Cinq ans sur les Juniors et un titre de Champion de France au passage, René Bonnefont rejoint en 1985 celui qui l’avait fait revenir au club. Finalistes en 1987 face à Toulon, les joueurs du duo Bonnefont – Paparemborde rateront le titre par « manque de professionnalisme » souligne le premier. L’aventure continue, mais le décor change. Directeur sportif, René fera partie du staff champion de France en 1990. « Une génération de joueurs exceptionnels » soulignera ce dernier. Mais qui dit période exceptionnelle dit descente des plus douloureuses. Agacé par la transition trop lente vers le professionnalisme et la régression du club à la fin des années 90, René Bonnefont claque la porte. Mais comme la première fois, il y reviendra cinq ans plus tard cette fois-ci après un appel du pied d’Eric Blanc en 2001. Le challenge Pro D2 avec le plus petit budget du championnat intéresse l’ancien troisième-ligne qui renoue avec son club de cœur. Depuis … du Racing Metro 92, René n’a pas lâché les Ciel et Blanc jusqu’à l’élite du rugby français. 50 ans après, rien n’a altéré son enthousiasme, et il le proclame toujours haut et fort : « Ma passion, c'est le Racing».

 

 

 

Prochain match

samedi 03 mai 14H40

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois