RM 92 vs USAP - Souvenez-vous il y a 5 mois et 16 jours

RM 92 vs USAP - Souvenez-vous il y a 5 mois et 16 jours

Publié le 08/09/2013

Souvenez-vous il y a cinq mois et seize jours lorsque le Racing Metro 92 enregistrait sa neuvième victoire de rang face à Perpignan. Un succès qui lui permettait de faire un pas de plus vers le barrage.

 

 

Le Racing Metro 92 a enregistré sa neuvième victoire consécutive face à Perpignan ce samedi au stade Yves du Manoir de Colombes. Les Ciel et Blanc ont pris le meilleur sur les Catalans grâce notamment à un essai de Juan-Martin Hernandez et au pied de Jonathan Wisniewski. Mais face au Stade Toulousain le week-end prochain au Stade de France, il faudra rectifier une deuxième mi-temps vécue difficilement ces derniers temps.

 

 

Le Racing Metro 92 l'a fait ! Au terme d'une rencontre à suspense et de dernières minutes hautes en intensité, les Ciel et Blanc ont pris le meilleur sur des Catalans croyant en leurs chances jusque dans les derniers instants. Mais voilà, on le répète suffisamment ces dernières semaines et les Franciliens l'ont une nouvelle fois démontré : ils s'appuient sur une force d'abnégation qui les fait grandir chaque week-end au classement du Top 14. Grand comme cette série de neuf victoires. Une série qui égale celle réalisée en 2009-2010, année de la remontée, et qui reste à battre. « Il y a trois ans c'était pareil mais nous avions échoué face à Bourgoin à la maison, se souvient Henry Chavancy. Aujourd'hui, c'est un nouveau pas de fait. Mais il reste beaucoup à faire encore ».

 

Revenons à ce neuvième succès. Une victoire bâti à l'orgueil, à l'abnégation et à la force. Dès l'entame de la rencontre le Racing enchaînait les initiatives offensives. L'USAP, bien en place, ne cédait pas et seule la botte de Jonathan Wisniewski permettait aux Ciel et Blanc de concrétiser leurs temps forts (3-0 10' puis 6-0 13'). Les Franciliens repartaient de l'avant après la réduction du score de James Hook et sur une séance de pick-and-go, les pensionnaires de Du Manoir échouaient à quelque mètres de l'en-but catalan. Wisniewski veillait au grain et ajoutait trois points dans l'escarcelle du Racing. Dominateurs, peu inquiétés, les partenaires de Maxime Machenaud continuaient de croire en leur chance sans toutefois trouver la faille. Mais après une mêlée dans les derniers mètres Sang et Or et plusieurs tentatives, Machenaud renversait pour Jacques Cronje qui, d'une passe volleyé, trouvait Bobo. Le funambule fidjien offrait l'en-but à Juan-Martin Hernandez qui aplatissait. 17-6 à la pause, et Du Manoir s'employait à soutenir les Ciel et Blanc dans leur quête du succès.

 

Au retour des vestiaires, le syndrome deuxième mi-temps refaisait son apparition. Dominateurs lors du premier acte, les Racingmen laissaient un peu plus aux visiteurs la possession du ballon. Et sur une inspiration de Hook, Farid Sid s'envoyait pour remettre les Catalans dans les rails à dix minutes du terme de la rencontre. « Ces derniers temps on perd le fil, on s'affole en seconde mi-temps, regrette Manuel Carizza. Mais, je nous sens forts en défense. C'est ordonné, organisé, personne ne monte en pointe. L'engagement que l'on y met est énorme. Après, les trois mecs de derrière peuvent s'amuser... (Il rigole) ». Une analyse que Chavancy emboîte au sortir des vestiaires. « On a tendance à bien débuter puis à gérer, mais ça, on ne sait pas le faire ! Nous nous causons quelques frayeurs. Il faut à tout prix rectifier cela».

 

Le Racing connait sa force mais face au Stade Toulousain, double champion en titre, les Ciel et Blanc seront dans l'obligation de rectifier ce second acte sous peine d'avoir des difficultés dans leur quête de dixième sacre. Mais l'heure est à la satisfaction. Le devoir accompli, les Franciliens ont en tête ce record de victoires qu'ils pourraient établir sur la pelouse dyonisienne. Ce sera face au Stade Toulousain donc. « Chaque match est une remise en question, avoue Chavancy. Ce qui est bien, c'est que nous en aurons une belle face à un tel adversaire le week-end prochain ». Pour une dixième victoire ? Les hommes de Gonzalo Quesada tenteront de le faire le week-end prochain dans un Stade de France qui leur réussi ces derniers temps.

 

Retrouvez la feuille de match ici

 

 


RM92 vs USAP - Le résumé en vidéo par racingmetro92

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 06 septembre 17H00

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois