actuImage.php

RM 92 vs USAP - Boucler la semaine avec le sourire

RM 92 vs USAP - Boucler la semaine avec le sourire

Publié le 08/09/2013

Le Racing Metro 92 reçoit cet après-midi Perpignan (18h) pour le troisième round d’un match en trois reprises, et en huit jours, entamé face à Oyonnax puis Toulouse. Ce soir, vers 21h, les Racingmen en sauront plus sur la progression de leur jeu après une semaine de jeu à outrance.

 

 

La cadence est infernale et les corps se souviendront certainement de celle-ci. Trois matchs en un peu plus d’une semaine, l’enchaînement est nouveau pour les Ciel et Blanc et le TOP 14. Et lorsque l’on affronte le promu d’Oyonnax tout juste entré dans son nouveau monde de l’élite et dépourvu de tout complexe, du Stade Toulousain que l’on ne présente plus puis, enfin, de l’USAP, cela fait un programme alléchant en même temps que relevé. Face aux Catalans, il s’agira de continuer sur cette belle entame à Du Manoir qui fût autant difficile que prometteuse face à « Oyo ». Mais aussi de se relever d'une deuxième défaite en autant de déplacement du côté de Toulouse face au Stade en milieu de semaine (30-6).

 

Comme l’affirmait si bien Benjamin Fall en préambule de l'affiche face aux Catalans, Yves-du-Manoir doit devenir une forteresse imprenable à l’image du Michelin de Clermont. Faire de sa maison un bastion inviolable, engager la crainte de l’adversaire se rendant vers Colombes, voici l’ambition Ciel et Blanc. Le Racing millésimé 13-14 ne veut pas être cet hôte qui laisse espérer à ses adversaires qu’un coup est jouable dans les Hauts-de- Seine. Si bien qu’il se donne comme objectif de l’emporter, tant bien que mal, qu’il vente ou qu’il neige, d’une façon peu académique ou dans la plus belle forme de rugby qu’il soit, à chacune de ses sorties à Du Manoir.

 

Cela débutera, après l’avoir effectué le week- end dernier face à Oyonnax, par Perpignan. Des Catalans qu’il sera difficile de dompter et qui arriveront avec quelques ambitions. Tombée à domicile face au Paris de Quesada à Aimé- Giral, l’USAP a un besoin de points. Et pour se rattraper de cette chute, il lui faut un succès loin des Pyrénées-Orientales. Mais ça, le Racing ne compte pas l’entendre face à un concurrent direct. Et lorsque l’on sait tout ce que pèse un bon parcours sous son toit dans le décompte final, l’heure est au quasi succès impératif. Pour cela, le duo de coachs Labit-Travers a fait tourner son effectif à Ernest-Wallon, espérant compter sur des éléments emplis de fraîcheur à l'heure de défier un XV de l'USAP remanié par rapport au succès engrangé face à la jeunesse grenobloise lors du dernier acte du championnat.

 

Mais il ne faudra pas s'y tromper. Une équipe remodelée n'est en aucun point inoffensive. Le Racing devra donc être sur ses gardes. Pour faire d’Yves-du-Manoir une forteresse, aux murs inébranlables.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 29 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois