REI - RM 92 vs Lille - Attention au piège lillois

REI - RM 92 vs Lille - Attention au piège lillois

Publié le 20/10/2013

Après leur fracassant succès face au Stade Français (28-22) la semaine dernière, les Racingmen s’apprêtent à affronter Lille, ce dimanche, à Yves-du-Manoir (15h). Pour les joueurs l’enjeu est très important, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers et, surtout, continuer sur cette bonne dynamique.

 

 

C’est en leader de poule que le Racing Metro 92 recevra ce dimanche, l’équipe du Lille Métropole Rugby. Après un très bon match au niveau du collectif face à leur rival parisien, les Racingmen se doivent de bien aborder cette rencontre, qui a tout d’un piège. Florent Guichard, l’entraîneur des avants met en garde ses joueurs : « Sur le papier et au niveau du classement ils sont certes inférieurs, mais on sait très bien qu’avec ce genre d’équipe il faut être solides sur ses bases pour ne pas se compliquer la tâche, souligne-t-il. L’an passé, Lille étaient venue chez nous et avait mené à la mi-temps ». Bien que l’équipe de la métropole lilloise parait plus prenable que celle du Stade Français, il ne faut pas s’y tromper : c’est bel et bien un match de rugby qui va se dérouler ce week-end à Colombes, il est donc interdit de prendre ce rendez-vous par-dessus la jambe. « Ils sont cinquième à quatre points de nous, il ne faut donc pas prendre cette équipe à la légère, renchérit Florent. Ils ont eu un début de saison plutôt convenable, avec notamment un bonus défensif contre le Stade Français et un match gagné contre Dijon ». Être premier de la poule c’est excellent, mais il faut assumer ce statut. Cela signifie ne pas se reposer sur ses lauriers et continuer le bon travail, tel un vrai leader.

 

 

« On a été beaucoup plus exigeants individuellement

avec les joueurs »

 

 

Cette semaine a donc été studieuse du côté du Plessis-Robinson, pas le temps de faire la fête, il faut se remettre au travail. « Quand tu fais un gros match contre le Stade Français et que tu reçois Lille après, il peut y avoir quelques relâchements, analyse le coach. On n’a donc pas laissé souffler les joueurs et on a mis beaucoup d’exigence dans les séances d’entraînement ». Le collectif a été très fort la semaine dernière mais certaines individualités sont venues ternir le match, chose que le duo d’entraîneurs Guichard-Compan a tout de suite voulu rectifier. « On a axé les thèmes de travail de la semaine sur les quelques points négatifs qu’on a pu voir lors du match contre le Stade Français »,  explique l’entraîneur des avants. On a été beaucoup plus exigeants individuellement avec les joueurs, surtout au niveau des erreurs de jeu et des fautes. Le gros point de travail était la capacité de nos joueurs à savoir gérer un match : on peut voir qu’on est efficaces dans des phases offensives longues, mais un match est aussi construit de différents instants, des temps forts ou faibles, lesquels on doit mieux savoir gérer ». Surtout que Lille n’est pas le genre d’équipe à négliger, elle qui reste sur deux victoires consécutives lors de ses deux derniers matchs. « On aborde ce match avec beaucoup de sérieux et d’ambition, déclare Guichard. On est sûr que la victoire de dimanche, si victoire il y aura, va passer par le combat. Si on veut continuer à pourvoir mettre en place notre jeu et, que ça coule de source, il va falloir s’y filer dans les phases de combat ». Les Ciel et Blanc sont prévenus, ce ne sera pas une partie de plaisir. Si les joueurs veulent continuer sur leur bonne lancée et confirmer les espoirs que fondés sur eux, il va falloir afficher le même état d’esprit que face au Stade Français, ou ils ont été héroïques défensivement et dans les phases de combat.

 

Axel Cornic

 

Notez cet article

 

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois