actuImage.php

Le XV de rêve de Sébastien Descons

Le XV de rêve de Sébastien Descons

Publié le 29/04/2013

Un terrain, quinze joueurs, des adversaires, des affinités, des capitaines de jeu, un capitaine tout court, des fous-rires... Pour toutes ces (bonnes) raisons, Seb Descons, nous a dévoilé son XV de rêve très Ariego-Ariegeois.

 

 

1 - Mickaël Landes dit "Cali" : je l'ai emmené au rugby quand il est arrivé à Saverdun. On a partagé des grands moments en cadets et juniors ensemble où on l'avait surnommé Califano pour ses charges mémorables. Nous étions très amis, et je sais qu'il ne me décevra pas à la pile!

                                                                 

2 - Jean Bernard Duplantier dit "Jeanberrrrrr" : Jean ber a été mon entraîneur à la Section Paloise durant deux saisons. Il était le talonneur de la Section dans les années 80/90. Ces "coups de tromblons" et ses échauffements d'anthologie avant les matchs en feront un de mes leaders. J'ai quand même un petit peu peur en ce qui concerne la touche!!!

                           

3 - Jérome Sandré dit "Le sas" : Il est plus âgé que moi mais avons grandi ensemble à Saverdun. Il a était de toutes les sélections jeunes nationales et était un grand espoir du rugby dans les années 2000. Il était aux portes de l'équipe première du Stade Toulousain mais des blessures l'ont contraint à arrêter le haut niveau. Il s'est refait la cerise avec nous à Saverdun en 2002. Seul hic qui m'a fait hésiter à le mettre : à l'heure actuelle il joue chez l'ennemi Pamiers!!!                         

 

 

"Je sais qu'avec ce 5 de devant, le mec qui va être en 9, ne va pas trop avoir de soucis!"

 

 


4 - Christophe Porcu dit "Gaillou" : Je l'ai cotoyé quatre ans à l'Usap et il m'était impossible de faire sans.. Grand monsieur et très grand déconneur. Il me le fallait dans mon XV de rêve surtout pour son intelligence tactique et technique! À l'aise aussi bien de la main droite que de la main gauche, tête pensante et grand artisan de la remontée incroyable de l'Usap en 2008, il épaulera "Jeanberrrrrr" dans le rôle de leaders.

 


                                                                                                                                              
 5 - Philippe Guicherd dit " La guiche" : Là encore l'intelligence à pris le dessus sur mon choix. Même registre que son partenaire de l'attelage, il m'apportera surtout sur l'esprit d'équipe. Nous avions pour mission à notre époque paloise de resserrer le groupe dans les moments difficiles. Les résultats n'ont pas trop suivi; par contre nous avons vécu de grandes troisièmes mi-temps ! Là je sais qu'avec ce 5 de devant, le mec qui va être en 9, ne va pas trop avoir de soucis!!                                                                                                                                       

 


6 - Gérard Majoral dit "Majo" : Gérard était mon entraîneur en Espoirs à l'usap à mon arrivée en 2002. C'était le 3ème ligne titulaire de l'Usap dans les années 90, un guerrier comme les Catalans les aiment. Même si je les connaissais déjà, Gérard m'a appris les valeurs de ce sport qu'il representait parfaitement : humilité, rigueur, travail.. Majo mérite sa place de titulaire dans ce XV , il sera mon relai devant et remettra à leur place les trois-quarts qui auront tendance à s'enflammer!

 



7 - Romain Froment dit "Romain Froment" : Le parisien de l'équipe, il en fallait un! Encore une belle rencontre de mon passage palois. Il aura pour mission que le 10 n'ait pas trop de boulot défensif. Sa gueule et sa photo du calendrier de l'époque feront un coup marketing à l'équipe. Mais au-delà de ça, il complétera une 3ème ligne très mobile où il pourra faire parler sa grande technique individuelle à montrer dans toute les écoles de rugby de France!

 



8 - Bruno Rolland dit "Le poulpe" : Bruno est mon ami et était mon capitaine en 2005 quand on a était champion de France. Preneur de balles et Papa de la touche grâce à ses tentacules, d'où son surnom. Il mérite sa place dans ce paquet d'avant. Sa technique individuelle, sa classe ballon en main, feront des misères sur des "89". Il me tarde de voir le chanceux qui va être derrière ce pack là!!   

 

 

"Un seul dicton: la balle à l'aile, la vie est belle!"

 



9 - Alain Descons dit "Lailain" : Le chanceux n'est autre que mon père! Il fût demi de mêlée de Saverdun dans les années 70/80. Je lui dois tout et il sera le capitaine de mon équipe. Je lui ai constitué un pack pour qu'il puisse mettre en valeur ses qualités de passe et de vitesse! Et vue que sa qualité première n'est pas le placage (tiens tiens, tel père...), il n'aura guère de soucis sur ce plan là.

 



10 - Lucas Descons dit "Petit la Desque" : Le fiston en chef d'orchestre de cette équipe avec son papi à la charnière... Quel bonheur ! Messieurs, mesdames, regardez et applaudissez : du jeu de partout, des transversales du pied gauche posé au millimètre, un jeu de trois quarts huilé à la perfection. Un seul dicton: "la balle à l'aile , la vie est belle!!

 



11 - Lionel Mascarenc dit "Macaque" : Lio est un de mes meilleurs amis. On a grandi et joué ensemble jusqu'à mes 19 ans. Il m'apportera sa vitesse et sa qualité de finisseur. Les ballons ont intérêt à arriver à l'aile sinon il n'en finira pas de râler!

 

 

"Une paire de centre physico-physique!"

 



12 - Gérald Sanchez dit "Gantcho" : Mon autre meilleur ami. Très proche dans la vie, je sais je suis tranquille au centre. Intraitable et infatigable défenseur, solide et perce-muraille, je tiens là l'ange gardien de mon fiston en 10! De plus, il épaulera "La guiche" en troisième mi-temps, car question apéritif et cacahuète il est rarement le dernier le gazier...



13 - Francis Mascarenc dit "Macaque" : Le cousin de l'ailier. Francis homme fidèle d'un seul club, le mien : SAVERDUN! "Un gars comme ça" comme on dit par chez nous. Plus âgé que moi, j'ai débuté à ses côtés en première à Saverdun. Il me tarde déjà de voir les centres en face, parce que là, papa, ça risque de piquer terrible. Je tiens là ma paire de centre physico-physique!

 



14 - Mathieu Dourthe dit "Mutre" : J'avais le physique, il me manquait la folie et là j'ai tapé à la bonne porte. Mathieu a été mon coéquipier à la Section pendant 4 ans. Une sélection nationale victorieuse contre les blacks en 2000 à Marseille... Il a fait péter plusieurs arrêts cardiaques au hameau! Redoutable relanceur (des 1 contre 4, même pas peur), formé à l'école dacquoise, il sera là pour recevoir les offrandes de la triplette ariégeoise et me créer les brèches. Ma seule peur? qu'il me tente une pénalité des 80 m comme il l'a fait pendant sa période dacquoise!

 


15 - Romuald Corrocher dit "Cocoche" : Vous avez demandé des cannes?? Vous allez être servi. Romu a fait lui aussi partie de mes années saverdunoises et fait parti de mes amis. Redoutable finisseur, c'était un peu notre Ngwenya blanc! Une vitesse de pointe qui lui permettra de suivre Mathieu dans ses coups de folies et qui me donne une assurance tous risques en dernier rempart!

 



LE BANC DES REMPLAÇANTS



16 - Thierry Delqué dit "Poupinou" : Il était le talon de Saverdun à l'époque où, petit, je montais dans le bus le dimanche pour suivre l'équipe première où jouait mon père. C'était mon joueur favori, capable de faire la différence à tout moment. Vu que mon talon titulaire risque d'être court physiquement, je m'assure là un impact player pour la dernière demi-heure!



17 - Matmati Kalboussi dit "Mamatoche" : J'ai joué avec lui ma dernière année à Saverdun en 2001/2002. Lui finissais. Il jouais déjà quand j'avais 10 ans et que j'étais dans le bus. C'est quelqu'un que je prends plaisir à revoir comme tous ceux de sa génération car ils m'ont vu tout petit et je pense qu'aujourd'hui il sont contents de voir ce qu'il m'arrive. Il mérite sa place dans le groupe, son expérience et sa tenue en mêlée seront déterminantes pour la fin de match!



18 - Karim Ghezal dit "Jaffard", "Ramzy" ou "Moundir" : Il ne va pas comprendre, je vais lui expliquer... Il va râler mais va tout donner au moment de rentrer. Un peu tendre par rapport aux deux autres à son poste, Karim mérite sa place dans ma team. J'aime ce sport car il est fait de rencontres et il fait partie de celles-là. Au top physiquement, travailleur de l'ombre, véritable stratège de la touche, il s'avèrera  précieux et m'apportera surtout pour sa communication et ses poses photos auprès des supporters(trices)!



19 - Laurent Thuerry dit "Lauthu" : Et encore une rencontre! Lolo fût mon coéquipier deux saisons à la Section. Infatigable défenseur, avec la technique d'un trois-quarts, il sera remplaçant des mes deux briscards de la 3éme ligne qui risquent d'être à court physiquement! Cette belle gueule de poupon, qui pesait déjà 40 kg au CP, mériterait de retrouver une place dans un club pro et j'espère que cette sélection l'aidera!



20 - Stéphane Vallés dit "Titi" : Ils sont quatre et voilà un autre de mes meilleurs amis, la famille quoi! L'épopée saverdunoise, les conneries, il était là! On formait la charnière en 2001/2002 en Fédérale 2, mais aussi en Junior.Si ça a marché pour moi, c'est un peu grâce à ses passes millimètrées qu'il me mettait à chaque fois dans l'intervalle et qui me faisaient briller! Il aurait pû débuter mais "Lailain" et son expérience lui ont été fatales. Il va râler d'être remplaçant, il n'aime pas ça, mais je sais qu'il donnera tout au moment de rentrer et que surtout il peut me faire la différence sur 30 cm avec ses cannes de feu!



21 - Julien Fumat dit "La fume" ou "Mendes" : Ah "La fume", mon pote palois... Cinq années partagées, ce n'est pas rien! Un joueur pétri de talent et qui j'espère aura la chance de jouer en Top 14. Des cannes et une gestuelle magnifiques, une belle gueule, le gendre parfait!! J'ai failli le titulariser mais sa polyvalence derrière m'ont conduit à le mettre remplaçant. Il ne m'en voudra pas, il est pas comme ça et puis ce qui est sûr, c'est qu'il sera titulaire là où lui aussi ne donne pas sa part au chien : en 3ème mi-temps!



22 - Benjamin Pontié dit "Petit tchatchi" : Le footeux de l'équipe et le quatrième de la bande d'amis. Un peu branleur mais très joueur, il aura son importance au moment de rentrer. Un pied gauche comme le fiston : important pour l'alternance du jeu pied. Benben est tombé tard dans la marmite ovale, mais comme le reste de l'équipe, vous l'aurez compris, il a acquis les bases de ce sport : amitié, plaisir de jouer et 3èmes mi-temps. Et il faut reconnaître qu'il excelle dans la dernière!



23 - Jérôme Porical dit "Popeye" : Et voilà le dernier remplaçant. Et c'est un trois-quarts, plus précisément un arrière, et quel arrière!! Champion de France 2009 avec l'Usap, il fut le héros de la finale. Je le mets remplaçant car je préfère avoir les automatismes saverdunois pour commencer. J'ai rencontré Jerome à l'Usap en Espoirs où on s'est lié d'amitié. Je le conduisais à droite à gauche, et oui il n'avait pas le permis le jeune! Je suis ravi de l'avoir comme voisin maintenant sur Paris. On mange souvent ensemble et il était évident qu'il fasse partie de mon XV de rêve!

 



ENTRAÎNEURS


Bon vous l'aurez compris, je préfère voir cette équipe à l'œuvre depuis le banc. Moi je me verrai plus sur les trois-quarts, pouvoir donner des consignes à mon père en 9, guider le fiston en 10, de voir la balle voler de mains en mains derrière!
Pour que l'équipe soit complète, il me fallait un adjoint, en charges des avants, un mec avec de la gueule.
Il est tout trouvé, il a déjà son diplôme en plus, il a touché le Graal en 2009 avec l'Usap et nous sommes très proches : Nicolas Durand dit le "Jozz".
Nous avons été coéquipiers à l'Usap et ensuite au Racing. "Lailain" et "Titi" déjà en poste dans l'équipe, Nico sera avec moi sur le banc.

Rien que d'imaginer la scène : il harcèlerait l'arbitre. Sa phrase? "Mais il déconne pas lui un peu au milieu!" Un régal ! De la simplicité, de l'humilité, de l'humanité, putain on serait bien!

 



DIRIGEANTS



Je pouvais pas faire une équipe à trente, mais ils seront aussi de la partie car comme on dit : "c'est des mecs comme ça!"

 


Antoine Battut dit "Banderas"
Julien Saubade dit "Saucisse"
Greg Puyo dit "L'ours béarnais"
Rémi Delavallée dit "Le gros"
Clément Darbo dit "Kéké"
Ibrahim Gémal dit "James Small"
Christian Serres dit "Serrrrrreeessss"

 

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois