Espoirs - RM 92 vs RCT – Du jeu et des regrets

Espoirs - RM 92 vs RCT – Du jeu et des regrets

Publié le 02/02/2013

Les Racingmen s'inclinent ce samedi à Colombes face au RC Toulon pour le compte de la treizième journée du championnat de France Espoirs (17-26). Malgré de belles intentions de jeu, les hommes d'Adrien Buononato et Anthony Cabaj n'ont jamais réussi à trouver la faille d'une équipe toulonnaise organisée pour gagner. (Crédit Photo : BJRugby)

 

 

Tout près et pourtant si loin. Les Ciel et Blanc auraient certainement mérité la victoire mais c'était sans compter sur le redoutable réalisme toulonnais. Par leur maîtrise tactique de la rencontre, les varois n'ont laissé au Racing que le droit d'avoir des regrets. Et ils ne se sont pas fait prier. Dès les premières minutes, les Rouge et Noir prennent l'ascendant sur leurs hôtes du jour. Au quart d'heure de jeu, les varois sont en tête après une pénalité du demi d'ouverture, Mathieu Le Guevel et un essai de voleur de poule après un cafouillage des Ciel et Blanc devant leur en-but. 0-10, c'est l'heure du réveil pour le Racing.

Archi-dominateurs en mêlée fermée, les Ciel et Blanc multiplient les franchissements sans marquer et s'en remettent à la botte du demi de mêlée, Morgan Le Bourhis pour ouvrir le score par la voie du drop. 03-10 puis 03-13 après une nouvelle pénalité de Le Guevel. Les Racingmen continuent de se donner corps et âmes dans un jeu de mouvement qui fait leur identité. Des initiatives qui se verront récompensées quelques instants plus tard après un maul partit des 22 mètres et terminé dans l'en-but. 10-13, les esprits s'échauffent. Vexé par le répondant des Racingmen, le talonneur Rouge et Noir déclenche les hostilités. L'arbitre ne tergiverse pas et sanctionne les deux d'équipes d'un carton jaune de part et d'autre. Le match est clairement lancé et alors que le soleil pointe le bout de son nez, les assauts Ciel et Blanc pleuvent sur la ligne défensive toulonnaise. Mais cruelle ritournelle de la rencontre, ce sont les visiteurs dominés qui marquent. D'abord trois points puis sept après un contre assassin de quatre-vingt mètres. 10-23 à la pause, le score est lourd vu l'investissement des Ciel et Blanc dans le combat.

 

 

Déconcertant de réalisme

 

 

Bien moins rythmée que la première mi-temps, la seconde période s'est résumée à un duel de stratèges. Les Toulonnais repliés en défense ont clairement choisi de ne prendre aucun risque pour garder le score et ont arrêté de jouer. Les Racingmen, fidèles à leur projet, ont eux continué à envoyer des séquences de jeu. En vain, chaque effort se finissant par une faute de main ou une pénalité. Opportunistes jusqu'au bout, les Toulonnais ajoutent trois unités au compteur. La consolation arrivent en toute fin de match pour les Racingmen, après quelques valises de Morgan Le Bourhis en bord de rucks, le talonneur, Jérémie Maurouard trouve la brèche et aplatit. 17-26, le match est déjà joué et le cruel manque d'efficacité des Ciel et Blanc coûte cher à l'heure de faire les comptes. Les visages déconfits, les regards embués, les Ciel et Blanc n'étaient pas loin de cette équipe toulonnaise encensée avant la rencontre. Au final, c'est le Pilou Pilou qui a résonné dans l'enceinte du stade Yves du Manoir de Colombes en ce samedi soir de février.

 

 

 

 

 

 

RACING METRO 92 vs RC TOULON

 

Espoirs – 13ème journée

Stade Yves du Manoir

Temps : Froid

Terrain : Gras

 

Les équipes :


 

Racing Metro 92 : Rapp – Ouassiero, Trinh-Duc, Dussartre, Kitutu – Chauveau (o), Le Bourhis (m) – Côme, Chauveau (c), Diaby – Chapon, Arabat – Chellat, Maurouard, Barbé.

 

Entraîneurs: Adrien Buononato et Anthony Cabaj.

 

RCT : Oderda - Loncle, Belan, Bourliaud, Fernandes - Le Guevel (o), Sonetti (m) et (c) - Herjean, Poquet, Marchos - Lenaerts, Manchia - Schonenberger, Rochier, Fresia.
 

Entraineurs : Laurent Gueit et Emmanuel Boutet.

 

Evolution du score: 0-3, 0-10, 3-10, 3-13, 10-13, 10-16, 10-23, 10-26, 17-26.

 

Les points:

 

RM 92

 

Essais : Collectif (20'), Maurouard (35').

Transformation : Rapp (18', 37').

Pénalités : /

Drop: Le Bourhis (15').

 

RCT

 

Essai : 2 (11' et 32').

Transformation : Le Guevel (12', 33').

Pénalité : Le Guevel (2', 18').

Drop : Le Guevel (30').

 

Les cartons:

 

RM 92

Jaune: Côme (20').

Rouge: /

 

RCT

Jaune: Ruchier (20').

Blanc : Ferro (40').

Rouge : /

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 06 septembre 17H00

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois