ESP - Finale - Maurouard - 'On se souviendra de cette saison'

ESP - Finale - Maurouard - 'On se souviendra de cette saison'

Publié le 13/05/2013

Les Espoirs du Racing Metro 92 n'ont pas réussi à ramener un bouclier au club ce dimanche en s'inclinant face à Brive en finale du championnat de France de poule 2 (20-16). Le talonneur, Jérémie Maurouard, ému par cette fin de saison, revient sur la rencontre et l'année des Ciel et Blanc. (Crédit Photo : BJ Rugby)

 

 

Le match

 

La première période a été très serrée. Les deux équipes se testaient, on sentait la pression de part et d'autre, personne ne voulait lâcher. Il y avait du coup beaucoup de jeu au pied sur le troisième rideau. À la mi-temps, nous étions en tête grâce à la botte de Gaëtan (Germain ndlr). En deuxième période, nous passons d'abord vingt minutes à défendre, Brive restait lucide, alors que nous perdions un peu notre calme. Ils multipliaient les attaques et arrivaient à cinq mètres de notre ligne. Nous prîmes un carton blanc. On subit, on subit, on subit et à un moment, Brive marquait logiquement. Un premier essai suite à une touche sur les 22 mètres où le ballon était cafouillé, personne ne montait et l'ailier briviste profitait d'un trou dans les cinq mètres pour aller aplatir. À ce moment, il n'y avait rien de dramatique car il n'y avait que 10 à 9. Malheureusement, nous étions pénalisés une nouvelle fois par un carton jaune. Brive insistait et sur une touche que Jeannick voulait sauver, un briviste interceptait et filait à l'essai. 17 à 9, ça nous a fait mal mais c'était encore jouable. On avait du mal à remettre du rythme, à repartir, à chaque fois une petite faute individuelle venait tout gâcher. À cinq minutes de la fin, nous avons remis un coup de gaz. Tout le monde s'encourageait, c'était notre dernier match ensemble après tout. Après une belle domination, Antoine (Trinh-Duc ndlr) perçait la défense briviste et marquait. 20 à 16, 80ème minute, il nous restait une dernière balle pour marquer mais nous faisons un en-avant et l'arbitre sifflait la fin. Brive mérite cette victoire, ils ont été propre et régulier sur le match.

 

 

Les sentiments après la rencontre

 

C'était difficile surtout avec le départ de plusieurs gars du Racing. Des garçons que je connais depuis un petit moment, ils sont nombreux... (soupir). Pleins de potes à moi, Yvan, Mahamadou, Sofiane, Leo et les autres, avec qui j'ai passé des très bons moments et que je ne verrais plus l'année prochaine. C'est le rugby qui veut ça, il y a des mecs qui partent, d'autres qui restent, c'est dur d'arriver à ces moments-là mais bon, on restera une belle bande de copains. Après, nous n'avons aucun regrets. Personne ne nous voyait en finale cette saison et franchement, nous avons tous passé un merveilleux moment pendant ce match. Nous faisons une saison de malade avec des gros matchs où nous avons tout donné malgré la pression et parfois des conditions déplorables. On se rappellera de cette saison et de tous ces moments que l'on a vécu ensemble. On est tous fier de cette année, il faut remercier nos supers coachs, Adrien (Buononato ndlr), Anthony (Cabaj ndlr) et Nico (Leroy ndlr). On ne s'en rend pas vraiment compte, mais ils méritent tous les honneurs parce qu'entre le groupe Espoirs du match amical de Trignac en début d'année et celui d'aujourd'hui, le travail accompli est énorme.

 

 

L'avenir du groupe

 

Pour commencer, nous avons une semaine de repos, on coupe tout jusqu'à la semaine prochaine. Nous allons rester ensemble encore deux semaines, avec certainement beaucoup de cardio et de la musculation au programme. Maintenant, nous savons ce qui nous attend la saison prochaine et notamment comment se passe une finale. Peut-être que ça nous servira un jour d'avoir perdu cette rencontre, nous connaissons désormais la maturité qu'il faut pour gagner. Par contre, je pense que d'ici la fin, il va y avoir quelques parties de foot ou de toucher qui vont être organisées pour finir l'année tranquillement et rigoler tous ensemble. (Rire)

 

 

 

 

 

RACING METRO 92 vs CA BRIVE


 

ESPOIRS – Finale

Stade de Frapesle

Temps : Doux

Terrain : Bon


 


 

Racing Metro 92 : Germain – Le Bourhis, Trinh-Duc, Dussartre, Kitutu – Rapp (o), X.Chauveau (m) – Gérondeau, Diaby, Côme – Chapon, J.B Chauveau (c) – Chellat, Maurouard, Vartanov. Remplaçants : Bourdeau, Ouassiero, Fialaire, Arnaud, Arabat, Weiss, Torfs, Valette.


 

Entraîneurs : Adrien Buononato et Anthony Cabaj.


 

Evolution du score: 3-0, 6-0, 6-3 – MT – 6-8, 6-10, 9-10, 9-13, 9-18, 9-20, 14-20, 16-20.


 

Les points:

 

 

RM 92
 

Essai : Trinh-Duc (75')

Transformation : Rapp (76').

Pénalités : Germain (10', 40'), Rapp (65').

Drop: /


 

CAB

 

Essai : 2

Transformation : 2

Pénalités : 2

Drops : /


 

Les cartons:


 

RM 92

Blanc : Diaby.

Jaune : Côme.

Rouge : /



CAB

Jaune : /

Rouge : /

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois