EDR Plessis - Une matinée pleine d'enseignements

EDR Plessis - Une matinée pleine d'enseignements

Publié le 20/02/2013

Les Minimes B de l'EDR du Plessis recevaient Courbevoie et Triel-sur-Seine ce samedi au Centre d'Entraînement et de Formation du Plessis-Robinson. Dominateurs lors de leur première rencontre, les jeunes Ciel et Blanc ont peiné face à une solide équipe de Courbevoie qui s'impose logiquement au terme du deuxième match. Voici le résumé des deux rencontres signé Carol et Mickaël. (Crédit Photo : RacingPlessis Minimes)

 

 

RACING-PLESSIS / TRIEL-SUR-SEINE : 49-7

 

Une domination de l’ensemble du match. De belles actions, les joueurs arrivent à se trouver de mieux en mieux sur le terrain. Chacun arrive à trouver sa place au sein de l’effectif et chacun est efficace avec ou sans ballon. Preuve en est, les transformations commencent à passer, mais il reste encore du travail.

 

 

COURBEVOIE / RACING-PLESSIS : 33-19

 

Nous rencontrons le deuxième de la poule au classement, sachant qu’avant ce match l’équipe est 1ère. La lutte sera acharnée durant tout le match. Le stress est palpable aux abords du terrain, les spectateurs vivent le match autant que l’équipe !

 

Nous allons subir durant la première mi-temps, des passes un peu hésitantes, les soutiens ne sont pas bons. Nous n’avons que très peu de ballons… Cependant, grâce à deux interceptions de Numa, nous avons marqués les deux premiers essais. Mais la réaction de Courbevoie va se faire sentir avec trois essais coup sur coup. Nos joueurs ont du mal à encaisser les essais adverses, le moral est un peu en berne. Cette mi-temps se termine par un essai d’avance de Courbevoie avec le constat que l’adversaire du jour est supérieure à nous sur l’organisation collectif et sur la vitesse individuelle de deux de leur joueurs.

 

La seconde mi-temps tient l’ensemble des spectateurs en haleine, nous verrons un vrai beau match de rugby, des joueurs qui ne lâchent pas d’un côté comme de l’autre. La consigne était de garder le ballon pour ne pas donner de munitions à l’adversaire. Mais la fatigue va se faire ressentir avec un effectif du jour de treize joueurs et donc un seul remplaçant. Ce qui n’est pas le cas de Courbevoie venu à vingt. Nous allons encaisser durant cette période deux nouveaux essais mais l’équipe ne lâchera pas et finira par remonter le terrain pour marquer le dernier essai de la rencontre.

 

C’est grâce à de tels matchs que les joueurs progressent et peuvent retravailler par la suite sur ce qui à manquer. Cette défaite doit être source de motivation pour continuer à progresser et devenir encore plus fort. On peut encore une fois souligner le comportement exemplaire dont l’ensemble des trois équipes à fait preuve aussi bien dans les matchs gagnés que dans les matchs perdus.

 

Carol et Mickaël

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois