actuImage.php

EDR Plessis - Les U9 premiers à Fleury les Aubrais

EDR Plessis - Les U9 premiers à Fleury les Aubrais

Publié le 03/06/2013

Remporter ce « Tournoi des Géants » très convoité à Fleury les Aubrais contre plus de 30 équipes de très bon niveau constitue notre prouesse de la saison. Tout le travail effectué depuis septembre dernier s’est concrétisé sur le terrain, avec une vraie construction de jeu. La conviction a remplacé le doute, le collectif a remplacé l’individualité et la spontanéité a remplacé l’hésitation. Le soleil retrouvé a souri à notre jeu et nos joueurs ont enfin récolté le fruit de leur travail. Bravo aux joueurs, bravo aux éducateurs, aux dirigeants et à tous les parents qui sont venus nous soutenir ! (Crédit Photo : Sébastien Boutet)

 

 

Matchs du Matin :

 

Racing-Plessis  3 – 0 Montargis

Racing-Plessis  2 – 2 Chartres

Racing-Plessis  6 – 0 SCUF B

Racing-Plessis  5 – 0 Salbris

Racing-Plessis  2 – 0 Vierzon


Racing-Plessis  4 – 1 Orléans

Racing-Plessis  2 – 0 Antony

 

Finale :

 

Racing-Plessis  4 - 0 SCUF A

 

7 victoires, 1 nul. Essais pour : 28   Essais contre : 3.

 

Compte-rendu des matchs

 


MATIN

 

1) Racing-Plessis  3 – 0 Montargis

 

Une bonne entame. Nos joueurs sont dans le match : déblayage, grattage des balles, passes avant contact et plaquages sont déjà là. Le score est net.

 

2) Racing-Plessis  2 – 2 Chartres

 

Mais que s’est-il passé ? Les Ciel et Blanc sont amorphes et regardent leurs adversaires. Ils marquent les premiers. Nous égalisons. Ils marquent une deuxième fois. Heureusement, nous revenons au score. Nous marquons même un troisième essai mais hélas, non accordé à cause d’un hors-jeu… Un match nul dans tous les sens du terme. Bravo à nos adversaires qui ont montré plus d’envie.

 

3) Racing-Plessis  6 – 0 SCUF B

 

Après un bon coup de trompette, nos joueurs s’appliquent et sont enfin efficaces. Les actions sont abouties, construites. La défense est redoutable. Nos adversaires souffrent au contact. Le score est sans appel, malgré une grande vaillance du SCUF.

 

APRES-MIDI

 

4) Racing-Plessis 5 – 0 Salbris

 

Nos adversaires prennent la marée. Malgré une défense réelle, les nôtres arrivent à transmettre sans problème. En attaque, les Bleus de Salbris ne peuvent avancer tant le pressing collectif est important. Nous récupérons tous leurs ballons. Le score est sans appel.

 

5) Racing-Plessis 2 – 0 Vierzon

 

Le niveau du match est plus intense. Vierzon a des ambitions sur ce tournoi. Nos joueurs doivent montrer une plus grande application. Toujours cette rigueur défensive qui étouffe nos adversaires. Les temps de jeu se multiplient et nous marquons deux fois sans être vraiment inquiétés.

 

Poule finale

 

6) Racing-Plessis 4 – 1 Orléans

 

Orléans était le vainqueur du tournoi de Bourges….c’est dire. Il faut s’adapter aux règles locales : les remises en jeu sont faites par l’équipe qui a le ballon sans attendre le coup de sifflet, ni le replacement des adversaires. Les nôtres ont bien compris le coup et ne se font pas avoir. Le match est indécis un moment, puis la défense d’Orléans craque une première fois. Puis ils reviennent au score mais les nôtres serrent la défense. Les plaquages sont plus rudes de notre côté et les jeunes d’Orléans ne peuvent plus suivre le rythme. La fin du match est difficile pour eux et ils prennent trois essais suite à de belles constructions avec enchaînement de passes sur plusieurs temps de jeu. Une très bonne distribution et lecture du ballon, on reste solide et soudé. Le tournoi est vraiment lancé.

 

7) Racing-Plessis 2 – 0 Antony

 

Antony est une des grosses équipes du jour. Ils n’ont pas pris d’essais et en ont marqué beaucoup. Eux aussi sont des prétendants au titre. Là encore en défense, nous étouffons nos adversaires pour un pressing défensif permanent. En attaque, nos adversaires ne peuvent contenir nos enchainements. Les Ciel et Blanc alternent jeu au près et au large. Les sacrifices adverses ne peuvent endiguer notre progression vers leur en-but. Nous passons deux fois la ligne. Nous sommes en finale.

 

Finale

 

8) Racing-Plessis 4 – 0 SCUF 1

 

Les nôtres sont déchaînés. Leur avoir rappelé que deux défaites en « vraie » finale (à Chalon contre Beaune et à Rosny contre Colombes) sur deux disputées les ont surmotivés. Ils ne laisseront pas la victoire leur échapper. Le match est tendu, les nôtres sont insatiables de plaquages, de passes. Ils jouent à fond tous les coups que ce soit en défense ou en attaque. Le SCUF, comme toutes les équipes adverses de la journée, ne franchit pas le milieu du terrain. Pour se dégager ils ne peuvent que taper au pied, tous ces dégagements nous arrangent pour récupérer la balle. Après le premier essai encaissé, le SCUF montre de gros signes de faiblesse. Les joueurs adverses ne peuvent suivre le rythme quand notre rythme augmente. De notre côté, les temps de jeu s’enchaînent, les passes sont précises, le soutien prend l’intervalle (presque) à chaque fois : un vrai régal pour les yeux. Le SCUF ne peut rien faire aujourd’hui, si ce n’est subir…

 

Bilan de la journée :

 

Réellement une grosse performance avec des victoires nettes contre des équipes de bon niveau toute la journée. Les nôtres ont montré de réelles qualités rugbystiques au niveau collectif. La maîtrise de chaque match est totale. Les scores importants ne reflètent pas la réalité des matchs, car ce tournoi est le plus élevé de tous ceux auxquels nous avons participé.

 

Andy Greene et Jacques Maronnie

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 28 décembre 15H05

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois