AB vs RM 92 - La victoire de l'intelligence

AB vs RM 92 - La victoire de l'intelligence

Publié le 14/09/2013

Pas de jaloux, ce soir, en Ile-de-France comme dans le pays basque, c’était pluie, pluie et pluie et quand on joue au rugby, mieux vaut ne pas y être confronté si l’on rêve de croisés, de chistéras, de double sautés…  Car ce soir, à Jean Dauger, c’est bien une partie de poker menteur (très) pluvieuse que s’est jouée. En plus viril, on vous l’accorde. Et c’est bel et bien la plus maligne des deux équipes qui est ressortie victorieuse du duel.  À ce petit jeu-là, on peut dire que les Franciliens ont bel et bien été les plus futés. (Crédits photos : Marc Mittoux)

 

 

S’adaptant parfaitement aux conditions climatiques, les hommes du duo Travers-Labit entamaient la rencontre en laissant l’initiative du jeu aux Basques, tout en imposant une grosse pression défensive à leurs adversaires du jour. C’est pourtant les Bayonnais qui se trouvaient dangereux en premier avec une percée de Roumieu (10’) qui aboutissait sur l’aile gauche pour l’arrière Spedding. Bien organisés et surtout peu affolés, les Franciliens attendaient le ruck suivant pour s’imposer au sol et dégager en touche.

 

Bien que le déluge de pluie arrivait, les Franciliens laissaient passer l’orage, harcelant les Basques en défense et s’appuyant sur une arme qui allait les alimenter en pénalités toute la soirée : la conquête. En mêlée, au sol, sur les ballons portés, et surtout en touche, les Racingmen ne baissaient pas d’intensité et furent vite récompensés par une pénalité gagnée en mêlée fermée que se chargeait de convertir Sexton (19’, 0-3). Et là arrive le moment du cliché, celui où vous affirmez qu’avec un ouvreur irlandais, le Racing ne pouvait que sortir vainqueur d’un match joué sous une telle pluie. Vous ne pensiez pas si bien dire… Jeu au pied précis, chandelles tapées à la perfection et surtout un 100% de réussite dans ses tentatives de pénalités, Sexton a beaucoup pesé sur la rencontre.

 

Revenus dans le match et au score par une pénalité de Bustos-Moyano (33’, 3-3), les Bayonnais peinaient à contrarier la défense francilienne, se faisant même pénaliser à l’entrée de leur 22, offrant à Sexton la pénalité du 3-6 (37’). Plutôt bien organisés et dominateurs, les Ciel et Blanc auraient du rentrer au vestiaire en tête, mais un maul écroulé leur valu une pénalité que se chargea de passer l’ailier argentin Martin Bustos-Moyano (40’, 6-6).

 

De retour de la pause, les Franciliens se mettaient rapidement à la faute. Sur une chandelle de Maxime Machenaud, Bernard Le Roux partaient devant le demi-de-mêlée offrant aux Basques et à Bustos Moyano la pénalité du 9 à 6 (42’). Piqué à vif, les Racingmen redoublaient d’implication dans les phases de conquête, multipliant les ballons portés. Sur l’un d’eux, consécutif à une touche, les Basques se mettaient à la faute. Sexton passait alors la pénalité du 9-9 (51’). Du tac au tac, les Franciliens étaient revenus à hauteur de l’Aviron et c’est du tac au tac que les Bayonnais leur répondaient, inscrivant le premier essai du match par Fa’aoso (53’, 14-9) transformé par l’ailier argentin (16-9). Repiqués à vif, les coéquipiers de Dimitri Szarzewski remettaient la main sur le ballon. Sur une mêlée, les Basques étaient à nouveau pénalisés permettant à Sexton de recoller à 16-12 (56’). C’est finalement à l’intelligence et à l’usure que les Franciliens allaient s’envoler vers une victoire. Et surtout grâce à un essai transformé de Camille Gérondeau (63’, 16-19), consécutif à une chandelle millimétrée de Sexton et un bon relai d’Estebanez, que les Racingmen ont réalisé le coup du week end en étant la seule équipe à s’imposer à l’extérieur.

 

Grâce à leur intelligence dans l’adaptation aux conditions de jeu et à une conquête très performante, les Racingmen ont prouvé qu’il faudrait compter sur eux. Rendez-vous samedi face à Bordeaux-Bègles, pour confirmer, en espérant que les conditions de jeu soient meilleures. Ou pas.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 17/09/2013 par Jean-Louis
Ouaiiiii !!!!!!! Allez Racing !
Le 16/09/2013 par ceusette
Bravo pour l'équipe! L'AB est une équipe qui n'a jamais vraiment réussi au Racing. Le score était serré. On ne demandait pas mieux!... Ce résultat compense les BO qu'on aurait pu (au conditionnel) peut-être gagner sur d'autres... ;o) Bravo encore et allez Racing!
Le 15/09/2013 par bertrand
Bravo à tous ! belle victoire il faut continuer ainsi ! Très bon match de Sexton ; Allez Racing !
Le 15/09/2013 par Flag C&B92
On le voit, cette saison, les victoires à l'extérieur sont rares, même pour les "gros" : c'est donc une belle performance ! Et je suis sûr que le beau maillot bleu y est pour quelque chose aussi !! BRAVO !!!
Le 15/09/2013 par Colombus
Dimanche prochain, le Racing sera au pire 4-ème...les fauves sont lâchés
Le 15/09/2013 par franckynho
Enfin un bon match du racing ! Match référence ? Je l'espère au moins au niveau de la solidarité. Loin d'être simple ce soir. Contrairement aux autres match peu de ballons tombés malgré la pluie. Bravo aux joueurs !
Le 15/09/2013 par Rame2
Bravo messieurs vous avez mouillé le maillot. Du combat et peu de fautes malgré le ballon glissant.Tenez ce cap et les victoires s'enchaineront.Attention toutefois face aux grosses équipes, pas de complexe mais davantage de combat.
Le 15/09/2013 par Jipé
Félicitations à tous pour cette victoire très prometteuse.
Le 15/09/2013 par Superboulit
D'abord bravo pour la victoire même si celle-ci est arrivée difficilement,chapeau a la défense qui a été intraitable on sent une cohésion se mettre en route c'est un signe que la mayonnaise prend petit à petit de plus un Sexton impeccable voilà une équipe qui est sur le bon chemin alors continuer et il faut confirmer a colombes la semaine prochaine on sera présent pour pousser avec vous ALLEZ RACING!!!!!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 30 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois